Travail du métal


Ma fabrication cuivre et laiton


Ma matière première est sous forme de fils et de plaques que je découpe, plie, brase ou martèle.


Certaines formes sont découpées à l'emporte pièce. La plupart sont sciées au bocfil, la petite scie du bijoutier joaillier.




Après mise en forme du métal grâce à différents outils en acier, le bijou nécessite parfois de braser plusieurs éléments ensemble.



Pour les colliers et pendentifs, je tresse les fils de polyester ciré- utilisés par ailleurs pour le macramé-, que je termine par une épissure. L'ensemble forme un cordon d'une grande solidité. Je choisis chaque couleur avec soin : ils sont tous différents.


Le laiton et le cuivre offrent une multitude de finitions possibles : poli, satiné, oxydé, patiné... J'utilise des patines à froid, qui demande un temps d'application long, mais aussi des patines à chaud, utilisées par ailleurs pour les bronzes d'art.


Voilà pourquoi je ne fabrique que des petites séries, chaque pièce étant fabriquée une à une. J'utilise très peu d'apprêts déjà faits. Pour moi, c'est ça la liberté!


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Travail du métal

Ma fabrication cuivre et laiton Ma matière première est sous forme de fils et de plaques que je découpe, plie, brase ou martèle. ...

Instagram